Visite de travail en Afrique australe et de l’est

La numérisation des archives de l’Union et la question des contenus dans les médias africains étaient au centre des échanges lors de la visite qui a eu lieu du 11 au 28 août 2016.


Pour sa toute première visite en terres mozambicaine, zambienne, zimbabwéenne et ougandaise, le Directeur Général de l’Union Africaine de Radiodiffusion a plutôt reçu un accueil « favorable. Depuis la mutation de l’ex-URTNA en UAR, ces organismes membres n’avaient pas eu l’occasion de recevoir chez eux un DG de l’UAR sur leurs territoires de compétence », a déclaré M. Grégoire Ndjaka, à l’issue de la mission. C’est donc un homme confiant en l’avenir de l’Union qui s’est présenté aux membres. La mission a débuté le 11 août 2016. Première escale : Maputo. Occasion pour Monsieur Ndjaka qu’accompagnait Mme Evelyne Faye, chef du Département Marketing et Communication à l’UAR de renouer les contacts avec le Directeur Général de la radiotélévision nationale mozambicaine et ses collaborateurs. D’entrée de jeu, il a été question de faire le follow-up des résolutions prises lors de la dernière réunion organisée par l’UAR à Dakar, le 17 mai 2016, sur les Droits de retransmission des événements sportifs. Un événement très couru qui a vu la participation d’une trentaine de pays africains et des personnalités du monde de l’audiovisuel. Cette réunion qui a posé les jalons d’une négociation franche autour des coûts de retransmission des événements sportifs par les médias audiovisuels africains de service public ne doit pas tomber dans les oubliettes, c’est le vœu émis par le DG de l’UAR. La réflexion s’est poursuivie avec les autres responsables de Zambie, de l’Ouganda et du Zimbabwe. Dans l’agenda des « missionnaires » de l’UAR figurait en bonne place l’épineuse question des contenus dans les médias à l’heure du numérique ainsi que la numérisation des archives de l’URTNA/UAR. Stockées depuis plusieurs années à Nairobi au Kenya, ces images retracent des pans entiers de l’histoire de l’Afrique, des vies des hommes et femmes qui ont marqué ce continent par leur apport dans les domaines du sport, de la science, de l’économie, de la culture, de la politique, de la géographie, de l’agriculture. Dès lors, il devient urgent de sécuriser ce passé. Il en va de la sauvegarde de la mémoire collective de l’Afrique. La formation du personnel des médias audiovisuels africains, véritable cheval de bataille, n’a pas échappé à la vigilance des Membres de l’UAR. Si le passage de l’analogique au numérique constitue une avancée significative, il n’en demeure pas moins que le personnel technique affecté à la tâche éprouve encore des difficultés à s’arrimer à cette technologie. Une interpellation qui n’est pas tombée dans des oreilles de sourd, a indiqué Monsieur Ndjaka. De même qu’il a été attentif aux interpellations de nombreux acteurs des médias audiovisuels privés qui souhaitent désormais faire partie de l’UAR. Avant de quitter l’Afrique australe et de l’est, le Directeur Général de l’UAR n’a pas manqué d’évoquer le projet OVERON, de même qu’il a réitéré la nécessité pour les organismes membres d’adhérer au « One Minute Project » qui constituera à coup sûr, un gage d’indépendance financière et de progrès pour l’Union. La mission qui s’est achevée le 28 août 2016, se poursuivra sur l’ensemble du continent.

#Francais

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
No tags yet.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Follow us:

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • Flickr Icône sociale
  • RSS Social Icône

CONTACT >

Avenue Carde, Immeuble CSS, 1er Etage
B.P. 3237, Dakar, SENEGAL

T: +221 338 21 1625 ; F: +221 338 21 5970; Cell: +221 338 22 5113

E: contact@uar-aub.org

SITE MAP >

Home

News >

Privacy Policy | Terms of use | Contact us 

© 2018 by nagehcorp.com