CHAN 2020 : « Promouvoir l’image et l’économie du pays hôte »


Bruno Bekono Mvong est le président de la Commission marketing du Championnat d’Afrique des nations. Dans cette interview, il revient sur la place accordée aux produits ‘’Made in Cameroon’’ au cours de cette compétition et leur plus-value.


Depuis le début de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan), nous avons noté un déploiement exceptionnel des produits ‘’Made in Cameroon’’ sur les différents sites de la compétition. Qu’est-ce qui justifie une telle initiative ?


La promotion du ‘’Made in Cameroon’’ dans le cadre du CHAN relève d’abord d’un principe général. Lors des évènements de cette nature, il s’agit de promouvoir à la fois l’image et l’économie du pays hôte. Le CHAN pour nous, est un galop d’essai.

Nous voulons rendre sensible à la fois les promoteurs et les porteurs de projets de cette nature parlant du ‘’Made in Cameroon’’, à l’idée qu’ils pourraient se donner de la visibilité ; pas simplement en affichant mais aussi en étant porteur de cette qualité de la manufacture camerounaise et en faire la promotion lors de ces compétitions sportives internationales. Pour le CHAN, nous nous sommes dit, que dans les stades, les personnes qui viennent ont parfois une petite faim. On ne peut pas rester 4 heures et plus dans une enceinte sans avoir besoin de manger quelque chose à un moment donné.

Nous avons déjà un début de manufacture dans ce domaine-là : celui de la confiture de sucre ou de friandise en guise de coupe faim.

L’agence de promotion des investissements qui nous accompagne comme supporter national, a bien compris cette idée et nous a permis de mettre en place une campagne de promotion de ces produits. On a fait une sélection. C’est ce qui est distribué en ville et sur les sites de la compétition. Cette idée valorisera à la fois notre savoir-faire et permettra à ces promoteurs d’aller plus loin pour être parfaitement aux standards voulus.


Quels étaient les critères de sélection de ces produits ?


Nous avons fait passer des annonces dans la presse, des appels à manifestation d’intérêt. Nous avons prospecté nous-même, ceux qui dans la grande distribution, étaient déjà référencés et qui pouvaient respecter les conditions dans lesquelles nous leur demandions de la faire. Il ne s’agit pas pour nous de dégager des marges bénéficiaires.

Mais nous mobilisons des équipes qui vont travailler. Il faut les prendre en charge. Une autre condition importante est que, ces produits ne peuvent pas venir avec des marques puisqu’il y a des droits marketing liés à la compétition. Et si vous voulez afficher votre marque y compris sur un produit, il faut acquérir ces droits.

Pour éviter ces écueils, nous avons demandé que les emballages, les conditionnements via l’opération soient associés à un des supporters nationaux qui lui, a acquis des droits et peut donc faire du merchandising. C’est dans ce cadre que quelques producteurs ont été sélectionnés et sont sous le couvert de l’agence de promotion des investissements et font connaitre leurs produits.


Quels bilans faites-vous de cette opération jusqu’ici. Le retour est-il positif ?


Ceux qui ont eu l’opportunité d’acheter ces produits et de les consommer les apprécient. Ils sont d’ailleurs surpris parce qu’ils n’imaginaient pas qu’on pouvait transformer le macabo par exemple, en produit de longue conservation. Ils découvrent ce type de produits.

Je pense que c’est réellement de la promotion. C’est aussi une façon d’asseoir dans l’idée des Camerounais qu’ils ont un pays éminemment riche. La nature les a dotés de beaucoup de chose. C’est à nous de les rendre conforme aux standards et aux normes requises.


Propos recueillis par Solière Champlain Paka


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
No tags yet.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Follow us:

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • Flickr Icône sociale
  • RSS Social Icône

CONTACT >

Avenue Carde, Immeuble CSS, 1er Etage
B.P. 3237, Dakar, SENEGAL

T: +221 338 21 1625 ; F: +221 338 21 5970; Cell: +221 338 22 5113

E: contact@uar-aub.org

SITE MAP >

Home

News >

Privacy Policy | Terms of use | Contact us 

© 2018 by nagehcorp.com