Du 15 au 17 septembre 2016, l’Alliance Mondiale pour le Genre et les Médias a réuni son Comité Directeur International au siège des Nations Unies, à New York. Cette rencontre se tenait dans le cadre des préparatifs de la deuxième Assemblée Générale de cette jeune institution qui a vu le jour en 2013, à Bangkok sous les auspices de l’UNESCO.

Et, c’est Mme Evelyne Faye, chef du Département Marketing et Communication de l’UAR, qui a porté la voix de l’Union aux travaux de New York. Etaient également présentes, Mme Collen Lowe Morna, présidente sortante de GAMAG (Lire Global Alliance On Media And Gender, Ndlr), Mme Corletha Ollivierre, Secrétaire Générale sortante de GAMAG, Mme Alison Meston, représentante de l’UNESCO, Mme Elena Tarifa, représentante de la région Europe. Deborah Brown est venue représenter l’ « Association for Progressive Communication (APC) » alors que Mme Albana Shala était là pour le compte de la « International Co-operation Partner (IPDC) ». Les travaux rapportés par Joseph Ammu, ont également vu la participation d’Aimée Montiel, Directrice du Comité de Recherche, Mme Sarah Macharia, Research Vice Chair 2 de la World Association for Christian Communication (WACC), ainsi que de nombreuses expertes.

Pendant trois jours, les  participantes ont réfléchi aux différentes problématiques qui seront à l’ordre du jour lors de l’Assemblée Générale dont la date n’a pas été fixée. Il s’agit entre autres de l’élaboration d’un plan d’action triennal (2017-2020) sur la base des objectifs clairs à court et moyen terme ; de l’élaboration d’un projet de code d’éthique pour GAMAG ; de la révision de ses statuts ; de l’élaboration d’une stratégie de développement durable ; du passage en revue des propositions de Déclaration de mission et de vision de GAMAG.

En accueillant les différentes participantes, Mme Collen Lowe Morna n’a pas manqué de souligner la nécessité pour celles-ci d’œuvrer pour une meilleure visibilité de l’Alliance dans leurs zones de compétence. GAMAG compte également créer son propre site web.

Les travaux de la deuxième journée ont débuté par une courte visite de Nanette Braun, responsable de la Communication et de la Division de défense des intérêts à ONU-Femmes. Celle-ci a donné un aperçu et des éclaircissements sur le forum préalablement tenu sur le thème "Normes d'évaluation des médias" organisé les 13 et 14  septembre 2016 par ONU-Femmes. Certains membres de GAMAG avaient participé à ce Forum.

Lors des travaux de New York, chaque délégué a présenté un état des lieux des activités dans sa région. De l’Afrique, par exemple, l’on retient que les points focaux Genre devront travailler en étroite collaboration avec l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) pour un renforcement de la présence de GAMAG sur le continent. Depuis Paris, M. Tim a indiqué via skype, que le système électoral au sein de l’Alliance devra être intégré directement au site web à pourvoir. GAMAG voudrait miser sur le marketing en faisant figurer son logo sur les sites de ses différents partenaires. La communication au sein de l’Alliance sera améliorée à travers la  création d’une plate-forme de partage d’informations entre différents membres. Autant de défis à relever donc.

C’était dans le cadre de la réunion préparatoire de la deuxième Assemblée Générale de l’Alliance Mondiale pour le Genre et les Médias.

Follow us:

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • Flickr Icône sociale
  • RSS Social Icône

CONTACT >

Avenue Carde, Immeuble CSS, 1er Etage
B.P. 3237, Dakar, SENEGAL

T: +221 338 21 1625 ; F: +221 338 21 5970; Cell: +221 338 22 5113

E: contact@uar-aub.org

Privacy Policy | Terms of use | Contact us 

© 2018 by nagehcorp.com